L’Algérie, puissance industrielle pharmaceutique

L’Algérie est entrain de se positionner comme un pôle industriel par excellence. Avec le déclenchement de la crise russo-ukrainienne, l’Algérie s’est positionnée comme une puissance industrielle qui compte dans le pourtour méditerranéen.

De nombreuses chancelleries occidentales font actuellement la cour à l’Algérie pour bénéficier de contrats de livraison en gaz et en pétrole. Conscient de son nouveau statut, l’Algérie compte bien en tirer le maximum d’avantage. Les autorités ont pour objectif d’investir intelligemment les bénéfices issus de la rente pétrolière et gazière pour mettre en avant d’autres domaines d’activités.

L’Algérie, référence africaine du médicament

L’industrie pharmaceutique fait partie de ces domaines porteurs qui vont beaucoup apporter à l’économie nationale. Le média européen Euronews a récemment indiqué que l’Algérie deviendra à court terme la principale puissance industrielle dans le domaine pharmaceutique sur le continent africain.

En 2021, 2.5 milliards d’euros de médicaments furent produits en Algérie. Le pays fait donc partie des rares pays du continent à pouvoir assurer de façon conséquente ses besoins généraux en médicaments. On dénombre environ 200 unités de production à travers tout le pays.

Divers laboratoires en Algérie sont cités comme des références mondiales comme c’est le cas pour les Laboratoires Frater-Razes. Il ya aussi le laboratoire Biopharm qui a développé des innovations qui ont permis de mettre au point des médicaments anticancéreux. L’industrie pharmaceutique algérienne est en pleine croissance et les perspectives sont fantastiques.

Lire aussi :  Mahrez cambriolé, voici ce que l'on sait

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL