Publicité

Petkovic : Des débuts difficiles mais réussis

AccueilA la unePetkovic : Des débuts difficiles mais réussis

Vendredi soir, l’équipe nationale algérienne de football a disputé son premier match, sous la direction du nouveau sélectionneur Vladimir Petkovic. L’équipe nationale s’est imposée 3-2 face à son concurrent bolivien, lors d’un match du nouveau tournoi de la FIFA.

Le stade Nelson Mandela de Baraki a accueilli les étapes de ce match, sous la direction de l’arbitre d’arène mauritanien, Abdelaziz Bouh. L’Algérie prépare les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 en juin prochain, parallèlement aux préparatifs de la Bolivie pour la Coupe sud-américaine le même mois. Les « Verts » ont démarré fort et ont raté un but précoce, après deux tentatives de but des attaquants Amine Gouiri et Bagdad Bounedjah, le ballon de ce dernier heurtant le poteau gauche du but bolivien.

À la 19ᵉ minute, le défenseur Ramy Bensebaini a été contraint de quitter le terrain en raison d’une blessure et son collègue Mohamed El Amin et Togay l’ont remplacé. Les « Guerriers du Désert » ont pris le contrôle du déroulement de la rencontre, et leurs efforts ont été récompensés avec un but de Gouiri à la 43ᵉ minute, après un travail individuel et une passe décisive du milieu et capitaine Yassine Brahimi.

Petkovic L’équipe bolivienne ne représentait pas de menace significative

Scandale en équipe d'Algérie : un autre joueur refuse la convocation et risque l'exclusion par Petkovic !
Scandale en équipe d’Algérie : un autre joueur refuse la convocation et risque l’exclusion par Petkovic !

à ce stade et ses joueurs se contentaient de fortifier l’arrière et de s’appuyer sur des contre-attaques.

Les Boliviens se sont réveillés en seconde période et ont égalisé après une erreur fatale du défenseur Issa Mandi à la 47ᵉ minute, puis ils ont ajouté un autre but à la 70ᵉ minute, suite à la négligence des arrières de l’équipe nationale. pour dissiper le danger du ballon adverse. Après plusieurs remplacements auxquels Petkovic a eu recours, l’attaquant Yassine Benzia a réussi à égaliser à la 79ᵉ minute, puis Mandy a « expié » l’erreur qu’il avait commise et a scellé la victoire dans les arrêts de jeu (90+4 minutes).

Il faut noter que l’arbitre n’était pas au niveau requis, et a privé les « Verts » d’au moins un penalty, sur trois fautes commises par les défenseurs de l’équipe nationale de Bolivie à l’intérieur de la zone d’opérations contre les Algériens.

Dans le même stade, mardi soir prochain, l’équipe nationale disputera un deuxième et dernier match amical contre l’Afrique du Sud. Le technicien Vladimir Petkovic a terminé le match avec une sorte de satisfaction morale, marquant le début de son travail avec les « Desert Warriors ».

Maghrebactu
Maghrebactu
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici