Publicité

La Décision Fracassante de Vladimir Petkovic Avant Son Arrivée en Algérie

AccueilFootballLa Décision Fracassante de Vladimir Petkovic Avant Son Arrivée en Algérie

Avant même de fouler le sol algérien, Vladimir Petkovic a pris une décision audacieuse qui pourrait remodeler le paysage de l’équipe nationale de football. Selon des sources internes à la Fédération algérienne de football (FAF), le coach Petkovic supervisera l’équipe lors du tournoi FIFA de mars, lançant ainsi le processus de revitalisation de l’équipe nationale. Cette initiative pourrait signifier le départ forcé de plusieurs joueurs chevronnés, alors que le nouvel entraîneur cherche à reconstruire l’équipe selon sa vision.

salaire et les primes généreuses de Vladimir Petkovic

Algérie : exploit, lettre, Bordeaux... 5 choses à savoir sur Petkovic

Des fuites concernant le salaire et les primes généreuses de Vladimir Petkovic ont également émergé, éclairant ainsi les attentes placées sur ses épaules. Avec un salaire mensuel de 135 000 euros, Petkovic percevra une rémunération inférieure à celle de son prédécesseur, Djamel Belmadi. Cependant, les objectifs qui lui sont assignés sont clairs : mener l’équipe algérienne jusqu’aux quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 au Maroc et assurer la qualification pour la Coupe du Monde 2026.

Lire aussi :  Vladimir Petković est meilleur que tous les coachs de l’équipe d’Algérie selon cette légende

Les primes sont également à la hauteur des attentes élevées fixées par la FAF. Petkovic pourrait recevoir jusqu’à 400 000 euros s’il parvient à qualifier l’équipe pour la Coupe du Monde, et 200 000 euros supplémentaires en cas de victoire à la Coupe d’Afrique des Nations. Toutefois, une clause cruciale dans son contrat stipule qu’en cas de non-atteinte des objectifs fixés, aucune indemnité de rupture de contrat ne sera versée.

Nabil Neghiz  nommé premier adjoint de Petkovic 

Mission accomplie pour Nabil Neghiz, et maintenant ?

Pour épauler Petkovic dans sa mission, Nabil Neghiz a été nommé premier adjoint, apportant ainsi son expérience confirmée au sein du staff technique. Messai, ancien assistant d’Aziz Bouras sous l’ère de Belmadi, sera en charge de l’entraînement des gardiens.

Lire aussi :  "Vladimir Petkovic est un très bon choix pour l’Algérie", Alain Geiger

Bien que Petkovic n’ait qu’une seule expérience en tant que sélectionneur national, sa réussite passée avec l’équipe suisse, notamment en battant l’équipe championne du monde en titre, suscite l’espoir quant à son potentiel avec l’équipe nationale d’Algérie.

En somme, l’arrivée de Vladimir Petkovic marque le début d’un nouveau chapitre pour l’équipe nationale d’Algérie, avec des attentes élevées et une vision claire pour l’avenir du football algérien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici