Enorme Scandale: Chef de la police en Algérie, et grand homme d’affaire en France

Il s’agit la sans doute de l’un des grands scandales que le Chef de l’Etat Algérien Tebboune va devoir géré dans les jours qui viennent. Et oui selon plusieurs révélations  Farid Zineddine Bencheikh, directeur de la Direction générale de la sûreté nationale d’Algérie, et donc boss de de la police algérienne, serait un grand homme affaire en France. Nous vous dévoilons tous les secrets à travers cette édition de ce mercredi 25 janvier 2023.

Et oui  depuis 2015 l’homme d’affaire algérien résidait dans  un quartier chic de la capitale, tout en gardant le contrôle de la sécurité en Algérie. Notons quez ce derniers investit dans un hôtel bar-restaurant.  En plus de ces révélations incroyable et fracassantes, les médias ont livré les preuves à l’appui, notamment les documents administratifs et les statuts de la société française, tout en retraçant les activités économiques de Farid Zineddine Bencheikh.

Le comble dans cette affaire c’est que  le chef de la police algérienne « a acquis secrètement, et dans des circonstances encore indéterminées, un hôtel bar-restaurant à Paris dénommé L’Etoile, dont la date de création remonte à 2012 ».  Par la suite, il monte une affaire avec un autre algérien, de la région de Béjaïa, pour développer et faire grandir l’affaire. Et pourtant ces  activités sont illégales du point de vue de la législation algérienne car elles n’ont pas été communiquées aux autorités du pays qui ignoraient l’affaire parisienne du préfet de police algérien.

Lire aussi :  Visa Schengen pour  Algériens : Voici les conditions à remplir

Et comme ce businessman c’est qu’il s’agit d’une activité illégales, il a pris des précautions pour que son nom ne figure pas sur la liste des personnes en charge de l’exploitation de l’hôtel bar-restaurant en question. « Un stratagème a ainsi été mis en place par l’actuel patron de la police algérienne pour lui permettre de percevoir des bénéfices en euros, de jouir des droits de propriété de son entreprise tout en restant très discret et pratiquement invisible dans les comptes sociaux et la direction de l’établissement. carnets », révéle Algérie Part, qui fait valoir que « des révélations détaillées sur les bilans financiers, les flux et trafics de devises ayant régi les affaires cachées des premiers responsables de la Police algérienne à Paris »,

Bref, au delà de tout la question qui fait objet de réflexion est de savoir comment De  l’homme d’affaire algérien a bénéficié d’une couverture  sachant que la loi interdit strictement le développement de toute activité commerciale ou financière pour les agents de sécurité ? Encore Comment a-t-il réussi à faire sortir des devises d’Algérie alors que la réglementation des changes ne le permet pas à cause de l’inconvertibilité du dinar algérien ?  Des question sans doute qui trouveront une réponse dans les jours a venir si le pouvoir Tebboune décide de ne pas camouflé cette affaire.

Lire aussi :  The Voice 2023 : nouvelles règles, jury, date de diffusion... tout sur la saison 12

1 COMMENT

  1. Les voyous affairistes de boutef sont toujours au pouvoir en Algérie je suis sur qu’ils y a des millions,ces gens habitués à brassé des milliards ne lâchent pas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here