Tebboune : « L’Algérie ne s’effondrera pas »

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune n’a pas pris par quatre chemin pour répondre à l’ancien ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, qui avait affirmé que « l’Algérie s’effondre et risque d’entraîner la France dans sa chute».

En effet, Abdelmadjid Tebboune, a réagi, jeudi, suite à cette déclaration de l’ancien ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt dans une tribune publiée, il y a quelques jours, sur les colonnes du quotidien français, Le Figaro.

« L’Algérie ne s’effondrera pas, malgré les coups bas des ennemis », a affirmé Abdelmadjid Tebboune, qui a présidé, jeudi à Alger, la 5ème réunion gouvernement-Wali.

En faisant cette mise au point, Abdelmadjid Tebboune a étalé des chiffres sur le « succès économique » réalisé depuis son arrivée à la tête de l’Etat en Algérie, le 12 décembre 2020, selon lui.

« L’année 2023 sera celle du renforcement des acquis et de l’amélioration des conditions de vie du citoyen qui demeure en tête de nos priorités », a-t-il affirmé. Poursuit-il, elle sera marquée par « l’accélération de la réalisation des projets et le renforcement des acquis ».

Par ailleurs, selon le président, l’Algérie a réalisé un taux de croissance de 4,1 % en 2022. De ce fait, « l’objectif est d’atteindre les 5% de croissance durant l’exercice en cours », a-t-il déclaré.

Lire aussi :  CHAN 2023/Algérie-Mozambique : heure et chaînes pour regarder le match

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here