Justice : Ferhat Mehenni condamné à une réclusion à perpétuité

Le verdict est tombé ! Accusé d’être impliqué dans la provocation des gigantesques feux de forêt qui avaient ravagé, l’été 2021, la ville de Tizi Ouzou, dans la partie nord de l’Algérie, et considéré comme l’un des principaux suspects de l’assassinat de Djamel Bensmaïl, le leader du MAK, Ferhat Mehenni passera le restant de ses jours incarcéré.

Le Tribunal criminel de Dar El Beïda, Cour d’Alger, a rendu son verdict dans l’affaire du lynchage à mort du jeune artiste de Miliana au terme d’un procès long d’une semaine. Une situation qui a alerté tout un peuple l’année dernière. Par rapport au dossier, le juge, a prononcé une peine de prison à perpétuité contre le premier responsable du MAK, Ferhat Mehenni. C’est en effet ce que rapporte le média généraliste arabophone El Bilad. Aussi, 28 autres accusés ont-ils ainsi été condamnés à des peines allant de 2 à 10 ans de prison ferme. Ces dernières sont assorties d’amendes allant de 100.000 à 200.000 DA
En guise de rappel, le MAK est le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK).

Lire aussi :  Culture et histoire : une délégation française en visite en Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here