Publicité

CAN 2024 : Grosse surprise et désillusion Totale – L’Algérie éliminée au Premier tour par une Mauritanie Historique

AccueilA la uneCAN 2024 : Grosse surprise et désillusion Totale – L'Algérie éliminée au...

 Un séisme footballistique secoue la CAN 2024 alors que la Mauritanie crée l’exploit en éliminant l’Algérie 1 à 0, infligeant une défaite humiliante à Djamel Belmadi et ses hommes. Deux ans après leur sortie prématurée au Cameroun, les Fennecs sont à nouveau éjectés, laissant place à la stupéfaction et à la désillusion.

CAN 2024 : les Fennecs sont à nouveau éjectés

CAN 2024 : Grosse surprise et désillusion Totale – L'Algérie éliminé au Premier tour par une Mauritanie Historique
CAN 2024 : Grosse surprise et désillusion Totale – L’Algérie éliminé au Premier tour par une Mauritanie Historique

La Mauritanie inscrit enfin sa première victoire à la CAN, une victoire qui restera gravée dans les annales, en renversant une Algérie qui a buté pendant 90 minutes sur le mur défensif des Mourabitounes (1-0).

Le coup d’envoi avait posé une équation simple pour les Algériens : un simple match nul les qualifierait pour les huitièmes de finale, mais contre toute attente, c’est la Mauritanie qui s’est qualifiée, condamnant ainsi l’Algérie à une élimination anticipée.

Lire aussi :  Renault Algérie annonce le retour de Motrio sur le marché automobile

Djamel Belmadi a pris un risque en laissant Riyad Mahrez et Youcef Belaïli sur le banc, critiqués pour leurs performances décevantes lors des deux premiers matches.

Les 11 hommes sélectionnés par Belmadi ont dominé le jeu, mais la Mauritanie, toujours en quête de sa première victoire historique à la CAN, a réussi à ouvrir le score grâce à Dellahi sur un corner (37e, 1-0). Une victoire qui a fait entrer les Mourabitounes dans l’histoire.

L’entrée de Mahrez n’a pas suffi à redresser la situation, la Mauritanie défendant avec ténacité et résistant aux tentatives désespérées des Algériens.

La Mauritanie a tenu bon, confirmant ainsi sa qualification pour les huitièmes de finale. Pour l’Algérie, c’est une sortie décevante, marquant la fin d’un cycle depuis son sacre de 2019.

Lire aussi :  Lalla Salma, ex-épouse mystérieuse du roi Mohammed VI, fait une réapparition spectaculaire à Tanger, brisant le silence

Amir Abdou, le sélectionneur mauritanien, mérite les éloges en tant que faiseur de miracles, répétant son exploit avec les Comores en 2022. Sa tactique enthousiasmante tout au long du groupe D témoigne de sa capacité à créer des moments historiques.

Deux ans après le Cameroun, l’Algérie sort de nouveau de la CAN par la petite porte, provoquant une surprise totale et laissant place à la désillusion parmi les supporters et les observateurs du football africain.

Guy
Guy
Éditeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité maghrébine et de la diaspora en général.

1 COMMENTAIRE

  1. Tant qu’on a pas changé de mentalité sportive rien ne changera, au premier, il faut apprendre aux joueurs que dans un match ils y a 2 mi temps, donc il faut apprendre aux joueurs de les former et s’entraîner pour 2mi temps et puis ils faut interdire aux joueurs de jouer les jeux personnels , actuellement les joueurs algériens chacun joue pour son grade et surtout préparer des joueurs dans le pays avec des entraînements comme de part le monde et avec un salaire qui les encouragent a joués et puis surtout il faut changer cette mentalité d’intervenir auprès du coach pour placer tel ou tel joueur, actuellement les joueurs sont choisis par téléphone et copain et copine, car dans les jeux ce n’est pas le piston qui compte c’est le savoir du joueur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici