Publicité

Interdiction du film « Barbie » : Le Cameroun suit l’Algérie

Le Cameroun entre dans le cercle des pays qui ont interdit la diffusion du film « Barbie » au cinéma. Il rejoint donc l’Algérie sur cette décision.

Le Vietnam, le Liban, le Koweït, l’Algérie et maintenant le Cameroun. Ce sont les pays qui ont interdit la diffusion du film « Barbie » au cinéma. Au Cameroun, c’est la direction de la cinématographie et des productions audiovisuelles (DCPA) du ministère de la Culture du Cameroun qui a interdit « oralement » la diffusion du film à succès « Barbie ». Motif, le film fait la « promotion de l’homosexualité », pénalisée dans le pays. En outre, plusieurs récriminations ont été formulées à l’endroit des circuits Canal Olympia et du ministère de la Culture camerounais, le 17 août, par partie de l’opinion qui considère que Barbie « pervertirait les enfants », rapporte Jeune Afrique.

Lire aussi :  Demande d'adhésion de l’Algérie aux BRICS : l’Inde déclare

Par conséquent, le mardi 22 août, la Direction de la cinématographie et des productions audiovisuelles (DCPA) du ministère de la Culture du Cameroun a indiqué « oralement à l’ensemble des salles de cinéma du pays de retirer le film de leur programmation, sans fournir aucun document officiel » a indiqué à Box Office Pro le distributeur Pathé BC Afrique. Finalement, la DCPA a indiqué que le film « Barbie » serait entièrement censuré au Cameroun. Toutefois, il n’existe pas encore « aucun document officiel interdisant la diffusion du film », rapporte Box Office Pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici