Publicité

Augmentation des Frais de Visa Schengen : Qu’est-ce que cela Signifie pour les Voyageurs ?

AccueilVoyagesAugmentation des Frais de Visa Schengen : Qu'est-ce que cela Signifie pour...
Découvrez en détail le projet de la Commission européenne visant à augmenter les frais de demande de visa Schengen. De l’augmentation prévue des tarifs pour les adultes et les enfants, aux implications pour les pays tiers et les prestataires de services externes, cet article explore toutes les facettes de la proposition. De plus, plongez dans les détails de la consultation publique ouverte aux commentaires des citoyens européens jusqu’au 1er mars 2024, offrant une opportunité unique d’influencer cette décision cruciale.

Projet d’Augmentation des Frais de Visa Schengen : Quels Changements pour les Voyageurs ?

Les demandeurs de visas pour l’Europe doivent se préparer à un changement majeur : une augmentation des frais de demande de visa. La Commission européenne envisage sérieusement cette proposition en raison de l’inflation enregistrée en Europe. Mais quels sont les détails de cette proposition et comment cela affectera-t-il les voyageurs ?

La Commission européenne a présenté un nouveau projet visant à réviser le montant des droits des demandes de visa Schengen, avec une augmentation prévue de 12 %. Concrètement, cela se traduirait par une augmentation moyenne de 10 euros pour les frais de visa des adultes, passant ainsi de 80 à 90 euros. Les frais pour les enfants augmenteraient également, passant de 40 à 45 euros.

Lire aussi :  Offre spéciale : Vols à prix réduit vers l'Algérie avec ASL Airlines en février 2024

Mais ce n’est pas tout. Le projet prévoit également une hausse des droits de visa pour les pays tiers qui ne coopèrent pas pleinement à la réadmission de leurs citoyens en situation irrégulière en Europe. Ces pays pourraient voir leurs frais de visa passer de 120 à 135 euros et de 160 à 180 euros, respectivement.

De plus, les prestataires de services externes chargés de la collecte des dossiers de visa devraient également subir une augmentation de leurs frais, qui passeront de 40 à 45 euros. Cette mesure vise à garantir que ces organismes externes disposent des ressources nécessaires pour continuer à fournir un service efficace aux demandeurs de visa.

Lire aussi :  Offre irrésistible pour le Ramadan 2024 : Air Algérie séduit sa diaspora avec des réductions incroyables de 50%

Cependant, il y a une lueur d’espoir pour les voyageurs : la proposition prévoit de maintenir le prix des prolongations de visa Schengen à 30 euros, offrant ainsi un certain soulagement à ceux qui ont besoin de prolonger leur séjour dans la région.

Il est important de noter que ce projet n’est pas encore définitif. La Commission européenne a lancé une consultation publique ouverte aux commentaires des citoyens européens jusqu’au 1er mars 2024. Cela signifie que les ressortissants européens ont encore la possibilité de faire entendre leur voix sur cette question importante avant que toute décision finale ne soit prise.

En conclusion, bien que cette augmentation des frais de visa puisse être perçue comme une contrainte supplémentaire pour les voyageurs, elle est néanmoins proposée dans le but de garantir la viabilité et l’efficacité du système de visas Schengen à long terme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici