Publicité

Algérie : Les enjeux de la succession de Djamel Belmadi et les doutes autour de Vahid Halilhodzic

AccueilFootballAlgérie : Les enjeux de la succession de Djamel Belmadi et les...

Après le désastre à la CAN 2023, l’Algérie est à la recherche d’un nouveau sélectionneur pour remplacer Djamel Belmadi. Les spéculations autour de Vahid Halilhodzic suscitent des doutes. L’ancien international Hassan Yebda exprime ses préoccupations concernant un éventuel retour du technicien franco-bosnien.

Les interrogations autour de la succession de Djamel Belmadi et les incertitudes liées à Vahid Halilhodzic

 A propos du licenciement Halilhodzic: Voici le communiqué officiel de la fédération marocaine de football 

La déception de la récente performance de l’Algérie à la CAN 2023 a conduit à la mise à l’écart de Djamel Belmadi, laissant ainsi vacant le poste de sélectionneur. La rumeur d’un possible retour de Vahid Halilhodzic suscite des doutes, et l’ancien international Hassan Yebda a partagé ses inquiétudes lors d’une récente interview.

Les réserves de Hassan Yebda sur le retour de Vahid Halilhodzic à la tête des Fennecs

Dans une entrevue accordée à l’émission “C’est Vous l’Expert” pour La Gazette du Fennec, Hassan Yebda, ancien international algérien, remet en question la pertinence d’un éventuel retour de Vahid Halilhodzic en tant que sélectionneur de l’Algérie. Yebda, qui a joué sous les ordres d’Halilhodzic lors de la Coupe du Monde 2014, souligne les méthodes « un peu extrêmes » de l’entraîneur et met en avant l’écart générationnel important entre ce dernier, âgé de 72 ans, et les jeunes joueurs de l’équipe actuelle.

Lire aussi :  Affaire Belmadi : le gouvernement algérien s'en mêle et rappelle à l'ordre qui de droit

“Il a apporté énormément de choses positives lors de la qualification en 2014. Il avait des méthodes un peu extrêmes, mais je pense qu’aujourd’hui, à 72 ans (71 ans en réalité, ndlr), il est dépassé. L’écart d’âge est trop grand avec les jeunes de l’équipe“, a souligné Yebda.

L’ancien milieu de terrain, capé à 26 reprises avec la sélection algérienne, exprime son souhait pour un entraîneur connaissant le football algérien et l’Algérie. Il évoque ainsi le nom de Madjid Bougherra, son ancien coéquipier, qui a récemment mené la sélection A’ en finale du CHAN à domicile.

Vahid Halilhodzic face aux opportunités et aux spéculations

Profondément touché par la fin de son aventure avec les Lions de l’Atlas du Maroc, Halilhodzic, bien que n’ayant pas confirmé un contact de la part de la FAF, fait part de son étonnement face à une dizaine de propositions qui lui ont été soumises. Interrogé sur une éventuelle reprise, l’ancien entraîneur du FC Nantes et du Paris-Saint-Germain reste évasif en déclarant sobrement : « On verra. »

Lire aussi :  Youcef Atal courtisé en Turquie : Besiktas et Trabzonspor dans la course !

Les choix cruciaux de la Fédération algérienne de football

La Fédération algérienne de football (FAF) se trouve face à des choix cruciaux pour la nomination du prochain sélectionneur. Les préoccupations soulevées par Hassan Yebda autour de Vahid Halilhodzic mettent en lumière l’importance de sélectionner un entraîneur en phase avec la génération actuelle du football algérien. La réponse de la FAF à ces considérations reste à être dévoilée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici