Algérie : Comment assurer la sécurité alimentaire

D’après les techniciens du ministère de l’agriculture, pour que l’Algérie atteigne l’autosuffisance en céréales alimentaires, il faut arriver à produire environ 08 millions de tonnes de céréales par an. Pour atteindre cet objectif, il faut mettre en place une véritable politique agricole.

Le déclenchement de la crise russo-ukrainienne a rebattu les cartes au niveau de l’ordre politique et économique mondial. De nombreux schémas que le monde pensait acquis ont subi de profondes mutations.

L’Algérie doit prendre son destin en main

L’Ukraine était considéré comme le grenier à céréales du monde. Le pays ravitaillait de nombreux pays notamment africain. Depuis que le conflit s’est installé, plusieurs pays africains essayent de mettre en place des stratégies d’adaptation pour assurer leur sécurité alimentaire.

L’Algérie a le potentiel pour devenir le grenier à céréales de l’Afrique et même du monde. Le pays doit utiliser avec intelligence ses surfaces cultivées. Il faudra trouver des mécanismes pour inciter les propriétaires terriens à mettre en valeur leurs terres.

Il faudra aussi essayer de contenir les effets de la sécheresse avec une extension des superficies irriguées et un élargissement du système d’irrigation au goutte à goutte. L’Algérie doit se montrer créatif pour mettre toutes les chances de son côté afin d’assurer sa sécurité alimentaire.

Lire aussi :  clap de fin pour Nahla TV en Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL