Publicité

Youcef Belaïli, persona non grata ?

AccueilFootballYoucef Belaïli, persona non grata ?

Youcef Belaïli navigue toujours dans le vide, à la recherche d’un club où poser sa valise. Cependant, il n’a de cesse d’essuyer des rejets.

Quel club sera finalement le point de chute de Youcef Belaïli. Il s’agit là d’une question qui taraude les esprits en ce moment. Aux nouvelles, ils sont nombreux les clubs algériens et arabes à désirer s’attacher les services du Fennec. Récemment, le joueur est entré en négociation avec le Zamalek, un club égyptien.

Par ailleurs, il exige un salaire de 800 000 dollars. Ce qui a refroidi le club dans son élan de s’attacher les services d l’ailier. Une fois encore, il vient de subir un rejet.

 

13 Commentaires

  1. Laisser Belaili tranquille et occupez vous de vos affaires on dirait qu’il vous reste à travers la gorge aller voir un peu ailleurs vous avez un malin plaisir de dire n’importe quoi sur lui vous avez trop tirer sur la corde alors s’il vous plaît laisser ce garçon tranquille oublier le …

    • Vous défendez l indéfendable ce Belaili est la risée du football algérien comportement puéril il a toujours posé des problèmes dans tous les clubs qu’il a connu quel dommage car il a vraiment du talent.

    • Vous avez entièrement raison
      Il ne court que derrière l’argent pour quelqu’un qui est indiscipliné et qui ne joue que 30 minutes.
      Je ne comprend pas comment le Mca puisse lui accorder un salaire mirobolond

  2. C’est un gâchis un joueur pareil mal conseillé qui n’a pas joué le ballon mais son avenir c’est triste et malheureux

  3. TEL PÈRE TEL FILS
    Vraiment il a un esprit de gamin si j’étais Belmadi je l’ecarte définitivement de l’équipe nationale

  4. Belaïli n’a pas conscience de ses capacités footbalistiques, il joue pour l’argent, pas pour lui-même et pour son public. De plus, il est mal entouré et mal conseillé. On peut dire qu’il a raté sa vocation et qu’il est trop tard pour lui de se rattraper, mais ce que franchement je ne lui souhaite pas. Gros gâchis.

  5. Comment expliquer ce qui arrive à Belaili, un joueur aussi brillant qui ce dernier se trouve dans cette situation qui ne laisse pas indifférent les amoureux du football et en particulier ceux qui portent l’amour du prochain ..mais arrivee au niveau prometteur que celui de Belaili, l’amateurisme doit céder la place au professionnel, et il est impératif de séparer la vie familiale et professionnelle aussitôt le profil se dessine et le plus important le joueur lui lui même doit prendre conscience de sa situation qu’il doit géré avec lucidité..on a assisté durant des années à l’échec de grands joueurs qui malheureusement ont été voués à eux même, tant d’exemple sont présents à l’esprit mais faudrait il prendre acte et mettre fin aux aventuriers.
    Mon souhait est que notre Belaili trouve sa place de compétiteur racé qu’il mérite ,bonne chance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici