Sahara occidental : L’Espagne perd des millions en exportation algérienne à cause de sa position

Depuis que l’Espagne a rejoint la position du Maroc sur la question du Sahara occidental, L’Algérie a décidé de lui imposer une série de sanctions, lesquelles coûtes énormément cher à Madrid.  

l’Espagne  subit le « dicktat » de l’Algérie suite à sa décision concernant le  Sahara occidental. Notons que les sanctions d’Alger imposés à l’Espagne coûté à Madrid plus de 258 millions de dollars de recettes d’exportation, A en croire le ministère espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, le coût final de la brouille entre les deux pays pourrait être de plusieurs centaines de millions de dollars supplémentaires. Notons qu’en fin en fin juin, l’Algérie avait a introduit une série de mesures visant à bloquer les échanges de biens et de services non énergétiques après que le gouvernement espagnol du Premier ministre Pedro Sánchez a brusquement annoncé son soutien au plan d’autonomie du Maroc pour le Sahara occidental.

Rappelons que le Sahara occidental est classé en tant que « territoire non autonome » par l’ONU et est le théâtre d’un conflit vieux de plusieurs décennies entre le Maroc et le Front Polisario, le mouvement indépendantiste sahraoui soutenu par l’Algérie.

 

Lire aussi :  Algérie : les MAE préparent le Sommet du Conseil de la Ligue arabe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here