Publicité

Riyad Mahrez sous le feu des critiques – Les raisons !

AccueilFootballRiyad Mahrez sous le feu des critiques - Les raisons !

Lors de la récente Coupe d’Afrique des Nations 2024, Riyad Mahrez et ses coéquipiers ont connu un revers majeur, répétant ainsi le scénario de la CAN 2022 au Cameroun. Malheureusement, les Fennecs ont vu leur parcours se terminer prématurément dès la phase de poules, ajoutant une nouvelle déception à leur liste, après avoir également échoué à se qualifier pour la Coupe du Monde 2022.

Djamel Belmadi limogé après la défaite face à la Mauritanie

Djamel Belmadi

La déconvenue à la CAN 2024 a été la goutte de trop pour l’entraîneur Djamel Belmadi, qui a été évincé par la Fédération algérienne après la défaite contre la Mauritanie (1-0). Ce renvoi marque la fin d’une ère pour le technicien qui avait conduit l’équipe nationale à la gloire lors de la CAN 2019.

Lire aussi :  CAN 2023 : Maroc éliminé, l'Afrique du Sud politise la victoire !

Riyad Mahrez, symbole de la crise

Au cœur de cette crise, Riyad Mahrez, star incontestée de l’équipe, a été vivement critiqué tout au long du tournoi. Les statistiques du joueur lors des deux dernières CAN sont alarmantes, avec une absence totale de buts ou de passes décisives au cours de ses six derniers matches dans la compétition.

Une autocritique amère de Mahrez

Après l’élimination, Mahrez a pris la parole en reconnaissant la responsabilité de l’équipe dans cet échec cuisant : « C’est nous les responsables, moi le premier, et je mets tout le monde dedans », a déclaré le joueur. « On n’a pas été à la hauteur ces 2-3 dernières années et on le paye. » Le joueur exprime également sa déception pour les supporters et espère une reprise avec un nouvel entraîneur.

Lire aussi :  Riyad Mahrez : Encore une grosse polémique !

L’avenir incertain de l’équipe nationale algérienne

équipe d'Algérie

L’élimination précoce de l’Algérie à la CAN 2024 soulève des questions sur l’avenir de l’équipe nationale. Avec le limogeage de Belmadi et les performances décevantes de Riyad Mahrez, l’équipe doit maintenant se tourner vers l’avenir avec l’espoir de rebondir sous un nouveau coach. Les supporters algériens restent inquiets, attendant avec impatience une nouvelle ère pour leur équipe nationale favorite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici