Publicité

Préparez-vous pour le Ramadan 2024 avec les derniers prix des produits alimentaires – légumes, fruits et viandes

AccueilActualitéAlgériePréparez-vous pour le Ramadan 2024 avec les derniers prix des produits alimentaires...

Découvrez les tarifs récents des produits agricoles essentiels à quelques semaines du Ramadan 2024. Le bulletin quotidien des prix, émanant des ministères de l’Agriculture et du Commerce, met en lumière les coûts de 20 produits de grande consommation, y compris légumes, viandes, lait et œufs.

Ramadan 2024 : Les prix des produits de grande consommation en examen

Le Ramadan 2024 approche rapidement, et pour vous aider à préparer vos repas pendant cette période sacrée, les ministères du Commerce et de l’Agriculture ont dévoilé les derniers tarifs des produits agricoles. Le rapport quotidien offre un aperçu des prix pratiqués à travers le pays, couvrant une gamme diversifiée de produits de grande consommation.

Vue d’ensemble des prix à quelques semaines du Ramadan

Dans le dernier bulletin, la pomme de terre est cotée à 60 DA le kilogramme, l’oignon à 72 DA, la courgette à 156 DA et la tomate à 88 DA. Du côté des viandes, le bœuf local est disponible à 1792 DA/kg, le poulet à 423 DA/kg, et les œufs à 22 DA l’unité. Pour les fruits, la pomme locale est affichée à 414 DA le kilogramme, tandis que la datte algérienne est cédée à 557 DA le kg. Les agrumes, tels que l’orange et la mandarine, sont respectivement vendus à 147 et 177 DA, et la banane est commercialisée à 323 DA le kg.

Lire aussi :  Le gouvernement annonce une nouvelle allocation de chômage et d'emploi

Mesures du ministère du commerce pour la stabilité des prix pendant Ramadan 2024

Le ministre du Commerce, Tayeb Zitouni, a annoncé des mesures clés pour assurer la stabilité des prix pendant le Ramadan 2024. L’ouverture anticipée des marchés Rahma dans tout le pays, deux semaines avant le mois sacré, vise à garantir l’accès aux produits essentiels. Une importation de 7375 tonnes de viande rouge a été prévue pour stabiliser les prix et alléger le fardeau financier des consommateurs pendant cette période cruciale.

De plus, un examen attentif des indicateurs tarifaires sera mis en place pour identifier toute variation inattendue et prendre des mesures préventives. Cette approche proactive vise à assurer que les consommateurs ne subissent pas d’augmentations soudaines et injustifiées pendant la période sainte du Ramadan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici