Publicité

Ramadan 2024 en Algérie : Prévisions Astronomiques et Incertitudes

AccueilActualitéAlgérieRamadan 2024 en Algérie : Prévisions Astronomiques et Incertitudes

Le Ramadan 2024 en Algérie soulève des interrogations quant à sa date de commencement, avec deux possibilités : le lundi 11 ou le mardi 12 mars. Les prévisions astronomiques de l’association Sirius indiquent que le croissant lunaire pourrait être invisible le dimanche 10 mars en Algérie, entraînant des débats sur la méthodologie à suivre pour déclarer le début du mois sacré.

Rôle Crucial de l’Observation Directe

Ramadan 2024 : la date présumée du premier jour du jeûne est dévoilée - Algerie360

Malgré les avancées des calculs astronomiques, l’observation directe du croissant lunaire demeure essentielle pour valider officiellement le début du Ramadan. Cette tradition ancienne est ancrée dans la culture musulmane et offre une base solide pour la prise de décision.

Scénarios pour le Début du Ramadan 2024

Sirius présente deux scénarios potentiels pour le début du Ramadan en Algérie. Le premier scénario, basé sur une observation stricte du croissant lunaire, prévoit le début du jeûne le mardi 12 mars. Le deuxième scénario, en cas de validation par le Comité national des croissants d’une observation locale ou dans d’autres pays arabes, propose le lundi 11 mars.

Lire aussi :  Services de retraites en Algérie : vers une révolution numérique inédite

Conséquences sur les Autres Régions

Voici la date du Ramadan 2024 en France et en Algérie

Les incertitudes entourant le début du Ramadan en Algérie peuvent également avoir un impact sur d’autres régions du monde. Les pays qui se basent sur le calcul strict, comme la Turquie et certaines communautés musulmanes en Europe et aux États-Unis, pourraient être amenés à ajuster leurs propres calendriers en fonction des décisions prises en Algérie.

Alors que le Ramadan 2024 approche, les prévisions astronomiques et les traditions culturelles se combinent pour façonner le début du jeûne en Algérie. Malgré les défis et les incertitudes, l’association Sirius continue de jouer un rôle crucial en fournissant des prévisions basées sur la science, tout en respectant les pratiques religieuses et culturelles anciennes.

Lire aussi :  Algérie : Suspension des concours "Ikhtiari" et "Élu produit de l'année"

Résumé: L’approche du Ramadan 2024 en Algérie suscite des anticipations et des incertitudes quant à la date exacte de son commencement. L’association Sirius d’astronomie, basée à Constantine, fournit des prévisions basées sur des calculs astronomiques, mais l’observation directe du croissant lunaire reste déterminante pour fixer officiellement le début du jeûne.

Guy
Guy
Éditeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici