Algérie : l’ex députée Naïma Salhi condamnée par la justice à ….

L’ex députée du Parti de l’équité et de la proclamation (PEP), Naïma Salhi, est désormais fixée sur son sort. En effet, selon les dernières informations le juge du tribunal de Chéraga a prononcé une peine de six (06) mois de prison ferme. Nous vous donnons plus de détails sur ce procès dans cette édition de ce jeudi 17 novembre 2022.

L’ex-députée Naïma Salhi a écopé de cette peine suite à deux (02) affaires. A savoir des propos diffamatoires et dénonciation calomnieuse qu’elle a tenus contre le cadre en informatique au ministère de l’Intérieur, Mourad Amiri. Après divers reports, s’ouvre le procès dans lequel Amiri accuse Salhi d’avoir tenu des propos diffamatoires à son égard. A cela s’ajoute un autre chef d’inculpation qui porte sur l’incitation à la haine. Notons qu’en plus de cette lourde condamnation Naïma Salhi devra s’acquitter d’une amende conséquente. Puisqu’elle doit payer une somme de 100.000 dinars.  

Lire aussi :   L’Algérienne Bouchra Benayache sollicite l’aide de ses fans, pour cette raison

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here