Macron communique avec Mohammed VI… Mais « en secret »

Le 1er novembre au soir, le premier appel téléphonique a été passé entre le président français Emmanuel Macron et le roi du Maroc Mohammed VI, après des semaines de relations tendues entre les deux pays, selon le magazine « African Intelligence ».

Dans cet appel, les deux parties ont évoqué ce que le magazine proche du renseignement français a qualifié de « malentendu » survenu ces dernières semaines entre Rabat et Paris. Il est également prévu une visite officielle entre les deux pays avant fin 2022, ou début 2023, après la conversation d’une demi-heure entre Macron et Mohammed VI.

Dans son reportage, le magazine souligne que la raison de la dégradation des relations entre la France et le Maroc tient, outre la réduction des visas accordés aux Marocains, à la volonté de Rabat d’obtenir un soutien direct de Paris au plan d’autonomie qu’il présente comme une solution au problème de la décolonisation au Sahara occidental.

En revanche, la France continue d’adhérer à sa position officielle fondée sur le respect des résolutions de la légitimité internationale et du plan des Nations unies pour régler cette question, dans le cadre du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Lire aussi :  Après la menace d'exclure le Cameroun de la Coupe du monde, cinglante réponse de Samuel Eto'o

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here