Urgent, Mohammed VI vient d’annuler sa participation au sommet arabe d’Alger, découvrez la raison

Le sommet arabe d’Alger doit s’ouvrir le  mardi 1er novembre 2022. Contre toute attente, le roi Mohammed VI a annulé sa participation au sommet. Cette décision a été révélée en exclusivité par Jeune Afrique. Nous vous proposons d’en savoir plus à travers cette édition du lundi 31 octobre 2022.

L’ironie du sort, on dirait. Le roi du Maroc, Mohammed VI qui avait confirmé sa participation au sommet de la ligue arabe, a finalement renoncé à assister au sommet. En effet, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita en a formellement informé le secrétaire général de la Ligue arabe le dimanche 30 octobre 2022. Ainsi, la délégation marocaine censée préparer la visite du roi a quitté Alger ce lundi 31 octobre 2022, à 11 heures.

Pourquoi cette annulation ?

D’entrée de jeu, Rabat estime que les autorités algériennes ont réservé un traitement peu diplomatique à Nasser Bourita et à sa délégation. Cela ne permettrait donc pas au roi d’effectuer un séjour serein et apaisé.  Aussi, le Maroc goûte également peu la persistance des « attaques » dont il fait l’objet dans les médias algériens. Pour finir, selon jeune Afrique, l’absence à ce sommet de chefs d’État que Rabat considère comme lui étant proches a également joué (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Koweït, Jordanie, Égypte…). Par ailleurs, il est à noter que le Maroc sera représenté à ce sommet par le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Lire aussi :  Alger : la circulation des poids lourds interdite...

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here