Algérie : Lamri Abdelkader n’est plus le PDG  d’El Aurassi.

Après 40 années de dur labeur, le Président Directeur Général de l’hôtel El Aurassi, Lamri Abdelkader, vient d’être limogé de ses fonctions par le comité de direction (CODIR) de la chaîne hôtelière. Voici les détails

La nouvelle est tombée tel un coup de tonnerre. En effet, c’est à la suite de la tenue de l’Assemblée générale extraordinaire (AGE) des actionnaires et dirigeants de l’organisme qu’il a été décidé d’écarter le Président directeur général de l’hôtel El Aurassi, Lamri Abdelkader , définitivement de ses fonctions après 40 ans de service dans cet établissement en Algérie. C’est ce que rapporte le quotidien Ennahar.

Dans le détail, la décision a été annoncée lors de cette réunion exceptionnelle. De ce fait, Lamri Abdelkader a finalement été envoyé à la retraite. Il quitte donc ce poste qu’il occupait durant les 40 dernières années. Il est vrai que le responsable a déjà été sujet d’accusations. Ces dernières provenant des employés. Et ce, en raison de mauvaise gestion ou autre. Rappelons que les raisons de ce limogeage restent jusque-là inconnues.

Lire aussi :  Jamila Louahed à la tête d’une recherche sur le  vaccin contre le paludisme. Voici l’inspirant parcours de la scientifique.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here