Publicité

Suspension des visas pour les Algériens en France

AccueilVoyagesSuspension des visas pour les Algériens en France

Au cours des quatre dernières années, le nombre de visas accordés aux étudiants algériens a doublé, passant de 5 000 à 10 000 visas. Cela représente une augmentation de 100%.

Ces chiffres ont été confirmés par le consul général de France à Alger, Bruno Clare, qui a démenti les informations selon lesquelles la France cesserait d’octroyer des visas aux Algériens. Bruno Clare a souligné que la France continue d’accorder des visas aux citoyens algériens et que cette affaire est sans fondement. Il a également précisé que le consulat de France accorde des visas aux deux tiers des demandeurs sur le total des demandes déposées.

Cette déclaration du consul général de France à Alger est rassurante pour les étudiants algériens qui souhaitent étudier en France. Cela confirme que la France reste ouverte aux demandes de visas des Algériens et qu’elle continuera à accorder des visas.

Lire aussi :  Royal Air Maroc : Saga des valises égarées à Montréal, Aéroports de Montréal convoque la compagnie

L’augmentation du nombre de visas accordés aux étudiants algériens témoigne de l’importance que la France accorde à l’éducation et aux échanges universitaires entre les deux pays. Cela offre aux étudiants algériens de nombreuses opportunités d’étudier dans des universités françaises renommées et de bénéficier d’une éducation de qualité.

Augmentation du nombre de visas accordés aux étudiants

visas

Cette augmentation des visas pourrait aussi être bénéfique pour les relations entre la France et l’Algérie, en renforçant les liens entre les deux pays et en favorisant les échanges culturels et académiques.

En conclusion, malgré les rumeurs selon lesquelles la France cesserait d’octroyer des visas aux Algériens, le consul général de France à Alger a confirmé que la France continue d’accorder des visas aux citoyens algériens, y compris aux étudiants. Cette augmentation du nombre de visas accordés témoigne de l’engagement de la France envers l’éducation et les échanges universitaires avec l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici