Il quitte son métier d’avocat pour devenir éleveur

La vie nous réserve parfois de bien belles surprises et ce n’est pas le jeune Hicham qui dira le contraire. Alors qu’une riche carrière d’avocat lui tendait les bras, le jeune homme a pris la décision de tout abandonner pour s’adonner à l’élevage.

Confucius disait : “fait un métier que tu aimes et tu n’auras plus besoin de travailler” le philosophe chinois voulait mettre en avant l’impérieuse nécessité d’évoluer dans un domaine passionnant, un domaine qui permet de déployer son plein potentiel et de s’épanouir pleinement.

Hicham est originaire de la wilaya de Sétif plus précisément de la daïra de Bouandas. Très brillant sur le plan scolaire, le jeune va s’orienter dans la filière avocat où il va avoir de très bons résultats. Le jeune homme est également un passionné des métiers de la terre comme l’agriculture et l’élevage.

L’ex futur avocat est ambitieux

Après avoir obtenu sa licence en droit, le jeune homme pris la décision de tout miser sur l’élevage des bovins. Hicham signifiera qu’il a commencé avec un petit investissement qui fut complété par son associé.

Ensemble, ils ont mis en valeur une petite ferme qui tourne aujourd’hui à plein régime avec près d’une cinquantaine de têtes. Les difficultés n’ont pas manqué avec une indisponibilité de l’électricité et le mauvais état des route qui ne facilite pas l’écoulement du bétail. Ainsi va la vie d’un entrepreneur.

Lire aussi :  Emirates: Hausse des programmes de vols vers l'Algérie

Hicham et son associé se sont accrochés et ils n’ont absolument rien lâché. Les perspectives sont bonnes et celui qui aurait pu devenir avocat fait un plaidoyer pour la desserve de sa localité en électricité et l’aménagement des routes pour améliorer le transport de bétail.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL