Hausse des salaires et choc pour les caisses

Tout récemment, le gouvernement algérien a pris la décision de procéder à une hausse significative des salaires . Cette décision a beaucoup fait parler dans les couloirs.

À partir de 2023, la masse salariale va connaître une profonde restructuration en Algérie. La mesure va viser une augmentation dans les salaires des employés et des allocations chômage.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a déclaré que le budget de l’État est tout à fait capable de supporter cette hausse des salaires.

Une hausse des salaires et de nombreuses questions

Avec la crise russo-ukrainienne, l’Algérie s’est imposé comme un partenaire de choix dans la livraison de pétrole et de gaz à l’Europe. D’énormes contrats ont été annoncés et les caisses de l’État seront renflouée de fort belle manière.

Les premiers dirigeants souhaitent donc profiter de cette période pour redistribuer les fruits de la croissance.Cependant la hausse des salaires n’aura t-elle pas un impact négatif sur le Trésor public ? Selon de nombreux experts, de nouvelles charges viendront s’ajouter au Trésor public , toute chose qui risque de créer des situations difficiles à gérer.

Les spécialistes recommandent d’améliorer la qualité de vie des ouvriers et des employés tout en mettant en place des mécanismes qui permettront de juguler l’inflation. Pour cela une diversification de l’économie est plus que nécessaire.

Lire aussi :  Canicule exceptionnelle dans 3 wilayas

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL