Publicité

Présidentielle FAF : Mohamed Raouraoua veut revenir, mais à trois 3 conditions

AccueilFootballPrésidentielle FAF : Mohamed Raouraoua veut revenir, mais à trois 3 conditions

La Fédération Algérienne de Football (FAF) n’a pas encore de président officiel. Les démarches pour la cause sont en cours.

Dans la foulée du processus du renouvellement de la présidence de la FAF, l’éventuel retour de Mohamed Raouraoua à la présidence de la Fédération Algérienne de Football (FAF) continue de faire le tour des débats en Algérie. Pour la nouvelle l’intéressé à donner trois conditions avant son retour éventuel. C’était lors d’une émission sur la chaîne sportive El Heddaf.

D’entrée de jeu, l’homme veut le remboursement de toutes les dettes de la FAF avant de considérer un retour. Ensuite, l’ancien président veut que le salaire du sélectionneur de l’équipe nationale algérienne, actuellement Djamel Belmadi, soit pris en charge soit par l’État algérien, soit par une entreprise publique.

Troisième condition, Mohamed Raouraoua veut que le nombre du personnel u Centre Technique National (CTN) de Sidi Moussa soit réduit, car l’augmentation du nombre a crée des coûts financiers insoutenables pour la FAF.

Notifions que la deuxième condition intervient à cause de l’éventuelle incapacité de la FAF à payer les frais mensuels de 5 milliards de dinars pour Belmadi et son staff. Mohamed Raouraoua aura-t-il gain de cause ? Wait and see !

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour.
    Y a-t-il quelque part une erreur ? 5 milliards de dinars, si je compte bien, cela fait la bagatelle de 500 milliards de centimes. S’il vous plaît, ce n’est pas sérieux . Cela demande une mise au point, si vous voulez garder une assez bonne opinion.
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici