Publicité

Djamel Belmadi refuse de résilier son contrat : Le clash contractuel dévoilé

AccueilA la uneDjamel Belmadi refuse de résilier son contrat : Le clash contractuel dévoilé

Découvrez les derniers rebondissements dans la saga contractuelle entre Djamel Belmadi et la Fédération Algérienne de Football (FAF). Une démission controversée après la CAN-2023, des négociations en coulisses, et des exigences financières surprenantes. Plongez au cœur des tensions, des demandes d’indemnités et des enjeux qui secouent le monde du football algérien.

Au lendemain de la défaite face à la Mauritanie lors de la CAN-2023, Djamel Belmadi a annoncé sa démission, déclenchant une série de développements tumultueux. La situation a pris une tournure inattendue alors que le sélectionneur n’a pas encore résilié son contrat avec la FAF. Les médias français ont d’abord rapporté cette décision, confirmée par l’Algérie Presse Service (APS). Cependant, les détails de la séparation ne sont pas aussi simples que prévu.

Lire aussi :  Djamel Belmadi a déposé une plainte à la FIFA contre l'Algérie ?

Djamel Belmadi : Nouveau rebondissement dans le monde du football Algérien

Walid Sadi, président de la FAF, avait initialement annoncé un accord pour une séparation à l’amiable avec une indemnité de deux mois. Cependant, des sources internes ont révélé un revirement dans la situation. Belmadi, lors de sa récente entrevue avec Sadi, aurait exigé une indemnité totale jusqu’à la fin de son contrat en 2026. Cette demande, non conforme aux normes traditionnelles, met en lumière des aspects financiers et contractuels complexes.

Hafid Derradji, commentateur sportif respecté, a confirmé ces informations, soulignant que le contrat de Belmadi semble être davantage financier que moral. La demande d’une somme colossale de 7 millions d’euros contraste avec l’offre de Sadi, limitée à 3 mois pour un montant de 624 000 euros. Derradji souligne également le fait que Belmadi a déjà perçu 12 millions d’euros sans clauses d’objectifs dans son contrat, un élément de discorde.

Lire aussi :  Vahid Halilhodzic à propos de l'équipe d'Algérie  "Je reste à l'écoute."

Ce différend contractuel soulève des questions sur la gestion des contrats au sein de la FAF et les implications financières pour le football algérien. Les conséquences de cette affaire, orchestrée sous l’impulsion de Djahid Zefizef, laissent planer une incertitude sur l’avenir de Belmadi en tant que sélectionneur national. Cette situation complexe, alimentée par des tensions financières et des revendications inédites, promet des rebondissements futurs dans le monde du football algérien.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici