Publicité

CAN 2024 : Équipe d’Algérie éliminée prématurément – Voici le véritable responsable de cette débâcle

AccueilFootballCAN 2024 : Équipe d'Algérie éliminée prématurément - Voici le véritable responsable...

Découvrez les détails de l’exclusion de l’arbitre Pierre-Ghislain Atcho de la CAN 2024 suite à ses performances contestées lors de la CAN 2023. Les erreurs controversées ont suscité des critiques, particulièrement en relation avec l’équipe nationale d‘Algérie.

CAN 2024 :  Les erreurs controversées de l’arbitre Pierre-Ghislain Atcho

Pierre-Ghislain Atcho
Pierre-Ghislain Atcho

Les premiers affrontements de l’équipe nationale d’Algérie à la CAN 2024 ont été entachés par des controverses liées à l’utilisation du VAR, mettant en lumière des décisions jugées « défavorables » à l’Algérie. Pierre-Ghislain Atcho, responsable du VAR du Gabon, est au cœur des critiques, et la Fédération algérienne de football (FAF) a manifesté son mécontentement à la Confédération africaine du football (CAF).

Lire aussi :  CAN 2023 : Sanction historique de la CAF envers l'arbitre du choc Sénégal-Côte d'Ivoire

Le huitième de finale entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire a mis en lumière des décisions discutables de l’arbitre Atcho. Des critiques ont émergé concernant un carton jaune attribué à Sadio Mané au lieu d’une exclusion, un possible penalty non sifflé pour Ismaïla Sarr, et un autre accordé aux Ivoiriens après l’intervention du VAR sur une faute du gardien sénégalais Édouard Mendy.

Suite à ces incidents, la CAF a pris une mesure radicale en excluant l’arbitre Atcho de la CAN 2024. Des sources fiables indiquent que cette décision découle de ses performances jugées catastrophiques, incluant des erreurs flagrantes et le non-recours au VAR dans des situations cruciales.

Lire aussi :  Karim Benzema à deux doigts de rejoindre l’OL? Enfin la confirmation

Cette exclusion vise à rétablir la confiance dans l’arbitrage de la CAF et à maintenir des normes élevées d’intégrité dans les compétitions majeures. Les conséquences de ces erreurs controversées ont également soulevé des questions sur l’impact de l’arbitrage sur le parcours prématurément interrompu de l’équipe d’Algérie lors du premier tour de la CAN 2024.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici