Publicité

Importation de blé tendre : L’Algérie, 5e au plan mondial en 2024

AccueilActualitéImportation de blé tendre : L'Algérie, 5e au plan mondial en 2024

Difficile de parler de blé sans mentionner l’Algérie. En raison de la forte sécheresse ayant frappé de plein fouet le pays l’année dernière, l’Algérie se voit obligée  de revoir à la hausse ses importations.

Une hausse des importations de blé

Vu la situation actuelle, l’Algérie n’a autre choix que de se tourner vers l’importation pour couvrir son besoin. En 2023, l’Algérie a importé 7,88 millions de tonnes. Une quantité qui devrait atteindre de 8,7 millions de tonnes en 2024. On note  une hausse logique de la quantité des importations par rapport à 2023.

Importation de blé
Importation de blé

La sécheresse a fait reculer la production nationale et augmente les importations

Ces chiffres placent l’Algérie parmi les  5 plus grands importateurs de blé tendre dans le monde. Elle est classée derrière l’Égypte, la Chine, l’Indonésie et la Turquie. Ce n’est pas tout! Notre pays est également le troisième client de l’Union européenne (UE) après le Maroc et le Nigeria, avec des achats estimés par FranceAgriMer à près de 1,5 Mt en 2023/2024, contre 2,38 Mt en 2022/2023.

Lire aussi :  Algérie : Leadership confirmé en devenant le premier exportateur de GNL en Afrique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici