Publicité

Belmadi maintenu à son poste malgré les rumeurs de licenciement de Sadi

AccueilA la uneBelmadi maintenu à son poste malgré les rumeurs de licenciement de Sadi

Jusqu’à présent, Djamel Belmadi est toujours l’entraîneur de l’équipe nationale algérienne. Étant donné qu’il n’a pas reçu de lettre de licenciement de la part de la fédération algérienne de football, il refuse de revenir à Alger pour résilier son contrat, ce qui met Walid Sadi dans une situation embarrassante.

Il y a deux semaines environ, la fédération a publié un communiqué officiel indiquant qu’elle avait « tourné la page Belmadi » et qu’elle cherchait un successeur. Cependant, elle n’a pas annoncé officiellement son licenciement, se contentant de dire qu’elle « se réserve le droit d’en tirer les conséquences légitimes ». Depuis lors, le dossier est toujours flou, avec des rumeurs et des spéculations constantes.

Chaque jour, un média algérien ou étranger, ou encore un journaliste, relaye une nouvelle information sur l’avenir de Belmadi, en citant une source crédible. Selon des médias qataris, il refuse de partir et souhaite poursuivre son contrat avec les Fennecs, qui se termine en 2026, tant qu’il n’a pas reçu de lettre de licenciement de la part de la FAF. Pendant ce temps, la fédération prépare l’après-Belmadi en installant une commission chargée d’étudier les différentes candidatures pour le poste de sélectionneur national. Selon les médias qataris, Djamel refuse toujours de s’exprimer publiquement malgré les nombreuses sollicitations des médias, est toujours sous le choc.

Lire aussi :  CAN 2023 : L'Algérie ignorée lors de la cérémonie d'honneur par la CAF

Les supporters algériens se demandent si Walid Sadi va licencier Djamel Belmadi

CAN 2023 : Fiasco pour l'Algérie, Walid Acherchour tire sur Belmadi
CAN 2023 : Fiasco pour l’Algérie, Walid Acherchour tire sur Belmadi

Il se sent non seulement déçu par la défaite en Côte d’Ivoire, mais aussi par l’ingratitude de la FAF qui a souligné ses échecs dans son communiqué. Les supporters algériens se demandent si Walid Sadi va licencier Djamel Belmadi, mais cela semble peu probable. Le responsable du football algérien sait que cela pourrait conduire Belmadi à porter plainte auprès de la FIFA pour faire valoir ses droits. Cette bataille serait perdue d’avance car Belmadi est protégé par un contrat solide pour encore deux ans.

Il est évident que le dossier est loin d’être clos. Reste à savoir comment Sadi va gérer cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre depuis l’élimination de l’équipe algérienne de la CAN 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici