Publicité

Djamel Belmadi contre-attaque et tient l’Équipe d’Algérie en Otage

AccueilA la uneDjamel Belmadi contre-attaque et tient l'Équipe d'Algérie en Otage

Djamel Belmadi, coach de l’équipe d’Algérie, refuse de quitter son poste malgré la crise avec la FAF. Découvrez les derniers rebondissements alors que l’équipe nationale est en otage.

La bataille de Djamel Belmadi pour rester à la tête des Fennecs

La bataille de Djamel Belmadi pour rester à la tête des Fennecs
La bataille de Djamel Belmadi pour rester à la tête des Fennecs

Djamel Belmadi riposte vigoureusement face aux tentatives de la FAF de le démettre de ses fonctions de coach de l’équipe nationale algérienne de football. Les tensions montent alors que la FAF cherche désespérément un remplaçant pour diriger les « Fennecs » lors des prochains tournois.

La situation actuelle découle de l’incapacité de la FAF et de Belmadi à parvenir à un accord sur les modalités de sa résiliation de contrat. Malgré les efforts déployés par la FAF pour trouver un nouveau coach, Belmadi reste fermement attaché à son poste, affirmant que son contrat est toujours valide puisqu’il n’a ni démissionné ni vu son contrat résilié officiellement.

Lire aussi :  Remises attractives sur les voitures Fiat

Alors que la tension monte, les supporters algériens retiennent leur souffle en attendant de connaître le nom du nouveau coach de l’équipe nationale. Pendant ce temps, la FAF se retrouve dans une impasse, incapable d’embaucher un nouveau coach tant que la situation de Belmadi n’est pas résolue.

Dans cette lutte de pouvoir entre Belmadi et la FAF, l’équipe nationale d’Algérie se retrouve prise en otage, laissant les supporters dans l’expectative quant à l’avenir du football algérien.

Le conflit atteint un nouveau niveau alors que des allégations de négligence de la part du staff de Belmadi émergent, notamment en ce qui concerne le non-usage des gilets GPS fournis par la FAF lors de la Coupe d’Afrique des Nations.

Lire aussi :  Remises attractives sur les voitures Fiat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici