Algérie – France : difficile de faire un voyage tranquille

Après deux ans sans faire le voyage pour cause de pandémie à Covid-19, plusieurs ressortissants algériens résidant en France n’ont pas pu faire le déplacement pour des raisons non moins élucidées.

En effet, la ligne Algérie – France est la plus prisée par les voyageurs. Ce qui engendre certainement une surcharge au niveau du programme notamment chez Air Algérie qui n’arrive pas vraiment à satisfaire ses clients avec entre autres les retardataires ainsi que, la cherté des billets d’avion qui dissuade certains passagers desireux de passer de bonne vacances chez leur famille cet été. Pire encore, les expatriés peinent toujours à faire le retour vers la France. Ce qui constitue une équation à mille écueils et difficile à résoudre.

Cependant les tarifs exorbitants allant jusqu’à 800 euros ne profitent qu’aux hommes d’affaires.

Les vols avec plusieurs escales, seule alternative

Notons par ailleurs que la compagnie Air Algérie avait affiché le plein pour ses lignes directes entre Alger et Paris. Que neni, les vacanciers algériens essaient par tous les moyens de rentrer dans leur pays de domiciliation. Ainsi, seuls les vols avec plusieurs escales sont l’unique alternative qui s’offre aux voyageurs pour parcourir le trajet Alger – Paris et vice versa.

Lire aussi :  Cette ligne du métro d'Alger de nouveau fonctionnelle

A cet effet, les compagnies low-cost propose des prix raisonnables on ne peut plus honnêtes. En ce qui concerne les retardataires, il y a une réduction du prix des billets vers la fin de la saison entre fin août-début septembre.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL