Du nouveau sur l’importation de voitures neuves en Algérie

En Algérie, le plan du ministère de l’Industrie va enfin prendre effet. Cela grâce à la publication du nouveau cahier des charges relatif à l’importation de voitures neuves en Algérie. Nous vous donnons plus de détails sur ce sujet à travers cette édition de ce vendredi 18 novembre 2022.

Il s’agit sans doute d’une nouvelle qui réjouira les citoyens désirant se procurer un nouveau véhicule.  En outre Dans le détail, le nouveau registre interdit aux opérateurs automobiles l’importation des voitures dotées d’un moteur diesel. Mieux, les concessionnaires doivent alors importer uniquement les véhicules équipés d’un moteur essence, électrique et hydrogène. Ou encore hybride : essence-électrique, essence-hydrogène, GPL-GNC ou en être prédisposé. Signalons que le cahier des charges stipule que le prix de vente des véhicules importés figurant sur le bon de commande est non révisable et non actualisable à la hausse, D’autre part, le même document indique que le délai de livraison du véhicule est fixé à 45 jours. Mais cette durée peut être prolongée avec un accord formel écrit entre les deux parties. A noter également que si le montant total de la voiture est réglé, cette dernière doit être livrée au client dans un délai maximum d’une semaine.

Lire aussi :  Algérie : un nouveau Secrétaire Général et un Chef de Cabinet au ministère...

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here