Publicité

Algérie : Réunion d’urgence au conseil de sécurité sur les mesures de la CIJ pour la Palestine

AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Réunion d'urgence au conseil de sécurité sur les mesures de...

L’Algérie convoque une réunion d’urgence du Conseil de sécurité pour donner un caractère obligatoire aux mesures conservatoires de la CIJ contre l’occupation sioniste. Les efforts de l’Algérie pour défendre la cause palestinienne se concrétisent dans une série de mesures visant à mettre fin aux pratiques de l’occupant. Découvrez les derniers développements et les actions diplomatiques entreprises.

Réunion restreinte à la mission algérienne

Une réunion restreinte a eu lieu à la mission algérienne avec la présence du représentant permanent de l’Algérie auprès des Nations unies, ainsi que des représentants de la Palestine et de l’Afrique du Sud. À la suite de cette rencontre, le représentant permanent du pays, Amar Bendjama, a participé à une réunion d’urgence du Groupe arabe à New York pour discuter des mesures pratiques à prendre suite à la décision de la CIJ.

Lire aussi :  Équipe d'Algérie et ses sélectionneurs : Retour sur les départs et les épisodes marquants

Algérie : Convocation d’une réunion du conseil de sécurité

Lors de la réunion du Groupe arabe, l’ambassadeur Bendjama a informé ses homologues de l’intention de l’al-Djazayr de convoquer une réunion d’urgence du Conseil de sécurité pour mercredi prochain. Les ambassadeurs arabes ont exprimé leur soutien à cette initiative, soulignant les efforts constants du plus grand pays de l’Afrique pour défendre la cause palestinienne au sein du Conseil de sécurité.

Projet de résolution et consultations diplomatiques

Dans le cadre de cette démarche, un projet de résolution sera soumis au Conseil de sécurité en réponse aux développements provenant de La Haye. Le diplomate algérien, Amar Bendjama, poursuit ses consultations avec de nombreux représentants d’États, en particulier ceux membres du Conseil de sécurité, pour assurer une préparation optimale de cette réunion cruciale.

Lire aussi :  Allocation chômage : l’ANEM fait une annonce importante

Décision de la CIJ et objectifs diplomatiques

La Cour internationale de justice a récemment ordonné à l’occupation sioniste de prendre des mesures pour prévenir des actes de génocide contre les Palestiniens et améliorer la situation humanitaire dans la bande de Ghaza. Cette décision a été rendue suite à la demande de l’Afrique du Sud pour des mesures conservatoires contre l’entité occupante. L’Algérie, engagée dans la défense de la cause palestinienne, prépare une série de mesures diplomatiques pour mettre fin aux pratiques de l’occupant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici