Publicité

Critiques des prix des billets d’Air Algérie : Un député dénonce un « chantage » envers les voyageurs

AccueilVoyagesCritiques des prix des billets d'Air Algérie : Un député dénonce un...

La question des tarifs pratiqués par la compagnie aérienne nationale Air Algérie suscite une vive polémique. Le député Abdelouahab Yagoubi, représentant des Algériens en France, a dénoncé des marges excessives appliquées par la compagnie aérienne algérienne, qualifiant la situation de véritable « chantage » envers les voyageurs.

Air Algérie : Des tarifs en hausse préoccupants

Air Algérie annonce de nouvelles promesses pour la baisse des prix des billets d'avion

Alors que la basse saison s’installe, les tarifs des billets d’Air Algérie suscitent déjà des inquiétudes. Les prix actuels laissent présager une augmentation significative pour la saison estivale à venir. Des vols aller-retour entre Alger et Paris affichent des tarifs exorbitants, pouvant dépasser les 700 euros. Cette offre limitée et les vols saturés vers certaines destinations exacerbent la situation, contraignant les voyageurs à débourser des sommes considérables pour obtenir une réservation. Le député Yagoubi met en lumière le manque de transparence dans la politique tarifaire d’Air Algérie. Il rappelle qu’une proposition de création d’une commission pour étudier la structure des prix a été formulée, mais que le problème persiste : les marges pratiquées par la compagnie sont jugées excessives.

Lire aussi :  Nouvelles restrictions pour le Golden visa dans ce pays Schengen

Des calculs éloquents du député

Abdelouahab Yagoubi

En analysant les coûts de fonctionnement, le député estime qu’un vol aller simple Alger-Paris devrait coûter environ 70 euros par passager, même avec un taux de remplissage de 50%. Des calculs simples basés sur des références internationales renforcent son argumentaire, démontrant que le coût de revient par passager ne devrait pas excéder 80 dollars, soit environ 70 euros, pour un tel vol. Face à cette situation jugée inacceptable, le député Yagoubi appelle à une réforme urgente du secteur aérien algérien. Il préconise l’ouverture du marché à la concurrence et la mise en place d’une régulation transparente pour garantir des tarifs équitables et accessibles à tous les voyageurs.

Lire aussi :  Air Algérie renforce sa flotte avec 3 Airbus affrétés de Hi Fly Malta
Elisée
Elisée
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici