Voici toute la vérité sur la confusion au sein de l’équipe d’Algérie

Depuis hier, l’on assiste à une confusion énorme au sein de la Fédération algérienne de football, concernant l’équipementier de l’équipe d’Algérie. Que se passe-t-il au juste ? et pourquoi, la FAF a annulé l’appel à candidature ? Découvrez la réponse à ces différentes questions à travers cette édition de ce vendredi 28 octobre 2022.

Nous le savons tous, le contrat entre Adidas et la FAF expirera le 31 décembre prochain. Face à cela l’instance du président Djahid Zefizef informait, le 24 août dernier, du lancement d’un avis d’appel d’offres “national et international ouvert à la concurrence pour le choix d’un équipementier pour la fourniture d’équipements sportifs (vêtements et accessoires) pour ses équipes nationales et ses membres.”  Notons que l’appel d’offre vient d’être annulée aujourd’hui. Chose étrange c’est que la Fédération algérienne n’a pas encore trouvé de nouveau fournisseur d’équipements sportifs pour les sélections nationales. Aussi, la FAF n’a pas également indiqué son intention de renouveler le contrat avec Adidas. Cela était évident à partir de la déclaration du patron de la fédération algérienne de football. “On va signer un contrat avec un grand équipementier ce mois-ci”, a confirmé Zefizef. Il faut noter également qu’une autre marque allemande est entrée en concurrence. A savoir Puma, jadis le sponsor des maillots de l’équipe d’Algérie. Actuelement la questio qui se pose est donc de savoir si la FAF trouvera-t-elle un successeur à la marque aux trois bandes ? Ou restera-t-elle dans ce problème ? Nous vous reviendons dans nos prochaines publications plus de détails.

Lire aussi :  Coupe du monde : Mané désigne ses favoris

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here