Publicité

Vladimir Petkovic à la tête de l’équipe d’Algérie : Moussa Saïb critique le choix de la FAF

AccueilFootballVladimir Petkovic à la tête de l’équipe d’Algérie : Moussa Saïb critique...

L’annonce de la nomination de Vladimir Petkovic à la tête de l’équipe nationale d’Algérie a déclenché diverses réactions, notamment celle de Moussa Saïb, une figure emblématique des Fennecs. Dans une interview accordée au média Afrik-Foot, Saïb exprime son désaccord avec ce choix, avouant qu’il ne le comprend pas pleinement.

Moussa Saïb : Préférence pour des entraîneurs locaux

Pour Saïb, l’idéal aurait été de voir d’anciens joueurs algériens prendre les rênes de l’équipe nationale. Il suggère que la Fédération algérienne de football aurait pu opter pour une direction collégiale, mettant en avant trois entraîneurs locaux ayant une connaissance approfondie du football algérien et africain, ainsi qu’une expérience en tant que joueurs.

Lire aussi :  Riyad Mahrez critiqué par un spécialiste algérien : "Il n'est pas un vrai capitaine"

Discussion entre Vladimir Petkovic et Islam Slimani : Le contenu fuite

Attente et ouverture malgré le désaccord initial

Malgré son désaccord initial, l’ancien international algérien reste ouvert à l’idée que Petkovic puisse réussir à la tête de l’équipe d’Algérie. Il reconnaît l’importance de laisser au nouveau sélectionneur l’occasion de prouver sa valeur sur le terrain. Saïb suggère également que la décision de nommer Vladimir Petkovic a peut-être été prise après mûre réflexion par la Fédération, et qu’il convient donc de lui donner l’opportunité de démontrer ses compétences.

Moussa Saïb

Vladimir Petkovic comme entraîneur des Verts : La déclaration de Moussa Saïb

Dans ses propres mots : « Pour être honnête avec vous, je ne comprends pas ce choix. J’aurais préféré qu’on mette des anciens joueurs. La fédération aurait pu nommer trois entraineurs locaux, qui connaissent le football algérien, qui connaissent le football africain et qui ont joué au niveau. L’Algérie aurait pu opter pour une gestion collégiale. Je milite toujours pour les entraineurs locaux. Nous allons attendre les débuts de Vladimir Petkovic pour le juger. Ça peut être une réussite hein, laissons-le faire ses preuves. Peut-être que son choix a été mûrement réfléchi par la fédération », a déclaré Saïb.

Elisée
Elisée
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici