Une guerre entre le Maroc et l’Algérie est « peu probable »

Alors que les tensions sont de plus en plus vives entre le Maroc et l’Algérie, un think tank français affirme qu’une guerre entre les deux pays voisins reste « peu probable ».

Même si « la situation prévalant entre le Maroc et l’Algérie s’est considérablement dégradée, aboutissant à la rupture de leurs relations diplomatiques au mois d’août 2021 et à un préoccupant accroissement des tensions », « l’hypothèse d’une guerre » entre les deux pays voisins « est peu probable », affirme l’Institut français des recherches internationales stratégiques (IRIS) de Pascal Boniface dans une analyse sur les enjeux internationaux pour l’année 2023. Et de constater : « Les blocages structurels affectant les pays du Maghreb s’avèrent radicalement contre-productifs et ne paraissent pas en voie d’être résolus ».

Pour rappel, l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Près d’un mois après, soit le 22 septembre 2021, elle a fermé son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain. Le règlement du conflit au Sahara reste un des points de friction entre les deux pays.

Lire aussi :  Benzema revient sur son exclusion de l'équipe de France

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here