Santé/ Mise en garde : Ces médicaments sont interdits en Algérie…

Les autorités sanitaires algériennes ont procédé à la suspension de l’autorisation de mise sur le marché de certains médicaments. Plus de détails dans ce numéro.

Le ministère de la Santé a annoncé la suspension de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et le retrait du marché algérien de certains médicaments. Il s’agit de  tous les sirops qui contiennent de la pholcodine. Cette dernière est une substance qu’on retrouve notamment dans les sirops contre la toux sèche, dont celui largement consommé par les Algériens, le Biocalyptol. Selon des études récentes, la pholcodine peut provoquer une réaction allergique dangereuse en cas d’anesthésie générale.

D’ailleurs, le communiquer du ministère de la Santé indique qu’il faut, d’une part, « poursuivre le suivi et l’interrogatoire sur la prise du produit (la pholcodine, NDLR), même des mois avant l’anesthésie » ; de l’autre « rajouter sur la fiche d’anesthésie la notion de prise de pholcodine dans les mois ayant précédé l’acte. ». De ce fait, les professionnels de santé appellent les citoyens à arrêter la consommation des sirops contre la toux à base de pholcodine.

 

Lire aussi :  Transplantation rénale sur enfant de 3 ans : Grosse performance du corps médical algérien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here