Publicité

Rejet des appels de Saïd Bouteflika, par la Cour Suprême

AccueilActualitéRejet des appels de Saïd Bouteflika, par la Cour Suprême

Le pourvoi en cassation présenté par Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président, ne trouvera pas grâce aux yeux de la Cour Suprême. Les détails ici. 

En effet, la Chambre pénale d’Alger avait déjà validé, le 25 avril dernier, les jugements rendus par le tribunal de première instance du pôle économique et financier de Sidi M’hamed. Ainsi, 12 ans de prison ferme et une amende de 8 millions de dinars ont été requis contre Saïd Bouteflika. Ce n’est pas tout! La Cour a ordonné la confiscation des biens immobiliers, des avoirs bancaires, et des fonds illicites qui seront affectés aux familles des accusés.

Lire aussi :  Taux de change en Algérie : le dinar algérien face aux devises étrangères ce 16 novembre

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici