Publicité

A propos du Sahara Occidental : les chefs d’État algérien et Sierre-Léonais unissent leurs efforts

AccueilActualitéA propos du Sahara Occidental : les chefs d’État algérien et Sierre-Léonais...

Lors de sa visite  à Alger, le président Sierra-Léonais Julius Maada Bio et son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune ont fait converger leur point de vue à propos de la question du Sahara Occidental.

Deux chefs d’État aux mêmes idéologies

Dans le détail, les deux hommes ont exprimé leur soutien aux principes de la Charte des Nations-Unies et de l’Acte constitutif de l’Union africaine, tout en convenant de renforcer le dialogue et la coordination notamment au sein du Conseil de sécurité de l’ONU et de l’Union africaine.

Le terrorisme condamné avec fermeté

Plus loin, ils ont réitéré leur ferme condamnation du terrorisme et convenu de combiner davantage leurs efforts afin d’éradiquer ce fléau et ses corollaires, notamment « la radicalisation et l’extrémisme violent, la criminalité transnationale organisée, le trafic de drogue et les réseaux de traite des êtres humains ».

Lire aussi :  Importation de blé tendre : L'Algérie, 5e au plan mondial en 2024

Le Sahara occidental au menu des échanges

En ce qui concerne la question du  Sahara occidental, les présidents algérien et sierra-léonais ont appelé les parties au conflit à reprendre les négociations sous les auspices des Nations-Unies, afin de parvenir à « une solution politique juste et durable qui aboutisse à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et aux objectifs et principes de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’Union africaine ».

1 COMMENTAIRE

  1. Si tout le monde vient e Algérie pour déclarer l’indépendance du Sahara alors que le Maroc ne veut pas sortir et qu’il applique la même méthode que les sionistes en Palestine qui ont été condamnés par presque tout le monde et qui ne sert a rien de les convaincre, alors c’est mieux que les sahraouis doivent appliquer la même méthode que le Hamas frappé fort le Maroc afin de le convaincre ou bien il faut arrêter une fois pour toute, car cette affaire si elle va continuer ça va déstabiliser le nord de l’Afrique et c’est garanti ou il faut agir ou bien se taire,le Maroc cherche a impliqué l’Algérie et quite a aller a la guerre et ce n’est pas pour rien qu’il a signé un accord militaire avec les sionistes et preuve par respect de cet accord avec les sionistes a envoyé 2000 militaires pour aider Israël contre le Hamas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici