Espagne : les partis politiques, impatients, usent de pression  à cause de…

Le gouvernement espagnol subit de fortes pressions de la part de nombreuses personnalités économiques et plusieurs partis politiques espagnols. L’Algérie étant la cause. Pour plus de détails, lisez la suite.

Six mois déjà que perdure la crise entre l’Algérie et la nation de Pedro Sanchez. Celle ci ne manque pas  d’impacter de nombreux secteurs économiques, poussant ainsi les partis politiques espagnols à tirer la sonnette d’alarme. Ces derniers font en effet pression sur le Gouvernement  à l’effet de remédier à ce problème. C’est ce qui a été rapporté par le quotidien arabophone Ennahar.

Effectivement, le conflit entre les deux pays a été déclenché suite au revirement de Madrid. Celui sur la question du Sahara Occidental. Pour rappel, en mars dernier, le président du gouvernement espagnol avait fait part de son soutien au plan d’autonomie marocain.  Celui en rapport avec le susdit territoire occupé. Cela dit, avec la suspension du Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération, depuis juin dernier, les conséquences commencent à se faire sentir. Soit particulièrement du côté de l’Espagne.

Cela, en raison de la baisse importante des exportations vers l’Algérie. Sachant que cette situation a conduit à la suspension d’activité de nombreuses entreprises et institutions. En plus d’un nombre important de licenciements.

Lire aussi :  Indice gestion des ressources: voici la place de l’Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here