Organisation de la CAN 2025 : l’Algérie dépose officiellement sa candidature

C’est fait ! L’Algérie a déposé officiellement sa candidature pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2025 (CAN 2025). Selon le site arabophone Echorouk, le dossier a été déposé il y a quelques jours. Les détails dans cette édition du lundi 7 novembre 2022.

Aussitôt les candidatures ouvertes par l’Instance footballistique africaine, l’Algérie a officialisé sa volonté d’accueillir la CAN 2025. « L’Algérie sera candidate pour accueillir la CAN 2025 », avait annoncé le président de la FAF, Djahid Zefizef. Et il n’a pas été le seul responsable algérien à s’exprimer sur la question. Même le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderrazak Sebgag, s’est exprimé le même jour sur la question. Il a affirmé que « l’Algérie est capable d’organiser toutes les compétitions et nous allons défendre sa candidature pour l’organisation de la CAN 2025 ». Va-t-il poursuivre, « Nous avons déjà organisé beaucoup de compétitions et nous avons le soutien du président de la République. Aussi, le président de la CAF a reconnu que nous en avons les moyens ».

Il est à noter que la décision de l’Algérie de postuler pour accueillir la 35e édition de la CAN ne date pas d’aujourd’hui. Bien avant la CAN 2022, qui a eu lieu en janvier au Cameroun, l’idée de retirer la CAN 2025 à la Guinée a attiré l’attention des dirigeants algériens. Cette idée revenait souvent sur le devant de la scène, mais à chaque fois, les dirigeants de la FAF montaient au créneau pour dénoncer la pression des uns et des autres.

Lire aussi :  Amical du 16 novembre : l'Algérie connaît son adversaire

La CAF retire l’organisation de la CAN 2025 aux Guinéens

Pour rappel, la Confédération africaine de football (CAF) a retiré la CAN à la Guinée en raison des lacunes dans la préparation. Après une énième visite d’inspection, notamment à Conakry, la capitale de la Guinée, la CAF a annoncé sa décision de retirer l’organisation de la CAN 2025 aux Guinéens. Cette annonce coïncidait avec la tenue de la cérémonie de tirage au sort du CHAN 2023 qui a eu lieu samedi 1er octobre 2022 à Alger. Et c’est à cette occasion que le président de la FAF s’est prononcé. Les dirigeants de la Fédération algérienne de football ne voulaient donc, pas attendre l’approche de la date du dernier délai qu’est 11 novembre 2022. Et pour cause, éviter de prendre des risques inutiles, notamment devant la concurrence qu’il y a en face, en l’occurrence celle du Maroc et de l’Afrique du Sud, pour ne que citer ceux-là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here