« Je dormais par terre et dans le froid » Numidia Lezoul fait de glaçantes confidences.

Numidia Lezoul, a narré sa mésaventure en prison. Nous vous rapportons tout dans les lignes à suivre.

En effet, l’influenceuse algérienne, Numidia Lezoul, après avoir quitté les murs de prison, a souhaité revenir sur les pas de sa mauvaise expérience en prison.

Effectivement, si vous la suivez sur les réseaux sociaux, vous avez forcément remarqué un changement sur son comportement. Sollicitée à plusieurs reprises par ses abonnés de reprendre ses réseaux, l’interprète de « Fi Laman » a finalement cédé. S’adressant à vive voix à ses 6,8 millions d’abonnés sur Instagram, Numidia Lezoul a ouvert son cœur. Tout en faisant des confidences inédites.

Aux dernières nouvelles, c’est par le biais d’une suite de stories sur son réseau social au logo tricolore que la jolie Kabyle s’est confessée. Vraisemblablement touchée par son passage en prison, l’influenceuse Dz a révélé avoir été victime d’une injustice et de mépris de la part « des gardiennes de prison » dans laquelle elle a séjourné.

En effet, très proche de ses Bébés d’amough, Numidia Lezoul n’a pas hésité à s’ouvrir à sa communauté. Comme beaucoup l’attendent, la créatrice de contenu a alors pris possession de son compte Instagram pour faire des révélations chocs. « J’ai dormi par terre pendant 6 mois (…) Je me souviens de la première nuit, où une gardienne m’a dit que c’est difficile comment ma situation a changé », a-t-elle raconté.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici