L’Algérie chasse une délégation sioniste du sommet de l’UA

L’Algérie a une nouvelle fois empêché des représentants de l’entité sioniste de prendre part aux travaux du sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est ouvert samedi en Ethiopie lorsque l’ambassadeur de l’occupant israélien accompagné d’une représentante du ministère des affaires étrangères de l’entité sioniste ont pu s’infiltrer dans la salle en utilisant un faux badge, a affirmé une source depuis Addis-Abeba à Echoroukonline.

En effet, la délégation algérienne participante au sommet a pu constater la présence d’une délégation sioniste dans la salle. Du coup, elle a fait pression pour que cette dernière soit chassée sous peine d’annuler la tenue de la réunion le cas échant, a ajouté la même source.

Face à la pression algéro-sudafricaine, le président de la Commission de l’UA Moussa Faki a fini par demander au directeur de son cabinet et le responsable de sécurité de sortir les deux diplomates  indésirables. En s’obstinant d’y rester, des cadres de la Commission les ont forcés de quitter la salle.

2 Commentaires

  1. Comment voulez vous qu’un État qui a spolié les terres d’un autre pays et qui emploi le racisme barbare au dessus de toutes les lois internationales puisse se présenter dans les instances africaines pour participer à une place ,il y a de quoi devenir fou ,a moins que ces sionistes se considèrent au dessus de tous les êtres humains, ma parole ils sont fous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici