Publicité

L’Abef maintient la décision de boycotter les ports marocains

AccueilActualitéAlgérieL'Abef maintient la décision de boycotter les ports marocains

La révision des directives de l’Abef sur la domiciliation des transactions d’importation en provenance des ports marocains a attiré l’attention, provoquant des réactions contradictoires dans la presse locale.

Initialement, le 10 janvier, l’Abef avait demandé à ses affiliés de ne pas domicilier les transactions d’importation en provenance des ports marocains. Cependant, le 29 janvier, une nouvelle note a été émise, demandant aux banques de procéder à la domiciliation de toutes les opérations d’importation, en particulier celles impliquant des produits périssables.

L’Abef insiste sur le fait que la décision de refuser la domiciliation des importations transitant par les ports marocains

Ports marocains

Cette note a été interprétée de différentes manières par les médias marocains, suggérant un possible changement de position de l’Abef. Pour clarifier la situation, l’Abef a publié un communiqué affirmant la validité de sa directive initiale du 10 janvier et dénonçant les allégations mensongères des médias marocains. L’Abef insiste sur le fait que la décision de refuser la domiciliation des importations transitant par les ports marocains reste en vigueur et demande aux directeurs généraux des banques de respecter scrupuleusement cette directive.

Lire aussi :  Urgent ! Le SEAAL annonce une coupure d’eau dans ces 2 communes

L’association qualifie les interprétations médiatiques de manipulation grossière et souligne la nécessité de respecter la décision initiale pour les contrats de transport impliquant le transbordement ou le transit par les ports marocains.

En conclusion, l’Abef exhorte explicitement les directeurs généraux des banques à respecter rigoureusement la décision de refuser toute opération de domiciliation impliquant le transbordement ou le transit par les ports marocains, soulignant l’importance cruciale de se conformer aux directives de l’association.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici