Publicité

La France simplifie les démarches pour l’obtention d’un visa

AccueilVoyagesLa France simplifie les démarches pour l'obtention d'un visa

La France a décidé de faciliter l’obtention de visas de travail et l’accès à des emplois dans le secteur agricole pour les saisonniers étrangers. Ce dernier souffre d’une carence.

Depuis quelque temps, le secteur agricole français peine à trouver une main d’œuvre qualifiée pour répondre à ses besoins. C’est pour cette raison que la France a décidé d’élargir la liste des métiers en demande, facilitant ainsi la tâche des saisonniers étrangers dans le secteur agricole.

Obtention de visas de travail et entrée dans le pays à des fins professionnelles

France : facilitation d'obtention de visa pour ces ouvriers
France : facilitation d’obtention de visa pour ces ouvriers

Maintenant que le secteur agricole est reconnu comme une industrie, il a du mal à trouver de la main d’œuvre. Les employeurs français pourront employer des ressortissants de pays tiers/EEE selon des règles assouplies.

Conformément aux nouvelles règles convenues par la France, les agriculteurs, éleveurs, jardiniers et jardiniers sont devenus. Les viticulteurs et arboriculteurs sont désormais des métiers recherchés. De plus, les entreprises agricoles en France pourront employer des travailleurs étrangers sans justifier d’un besoin de main d’œuvre.

Cela accélérera considérablement le processus de recrutement, pour lequel le gouvernement a été critiqué. Le Premier ministre français, Gabriel Attal, a déjà reconnu la nécessité pour le secteur agricole d’employer davantage de travailleurs étrangers. Le mois dernier, il a déclaré que c’était pour alléger le fardeau des entreprises agricoles. Le gouvernement reconnaît le secteur agricole comme un secteur « en état de tension ».

Al-Attal a confirmé qu’ils faciliteraient les règles permettant aux travailleurs étrangers d’obtenir des visas de travail. Les entreprises agricoles françaises ont salué l’assouplissement des règles. Ils ont déclaré qu’il était temps de mettre en œuvre des règles moins strictes pour les travailleurs saisonniers étrangers.

Selon les entreprises agricoles françaises, les règles précédentes n’étaient pas assez efficaces. Parce qu’il fallait jusqu’à quatre mois pour obtenir un permis de travail. Mais comme la saison est très courte, ils n’ont pas pu embaucher le nombre requis de travailleurs étrangers, ce qui les a laissés dans une situation de détresse.

Maghrebactu
Maghrebactu
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici