Publicité

Jordan Bardella a du sang Kabyle qui lui coule dans les veines! Révélations chocs et insoupçonnées à propos des origines du politicien français

AccueilDiasporaJordan Bardella a du sang Kabyle qui lui coule dans les veines!...

Découvrez les racines insoupçonnées de Jordan Bardella à Lyon, où son arrière-grand-père algérien a posé ses valises dans les années 1930, un détail peu connu de sa vie politique.

Jordan Bardella et ses origines algériennes

Dans l’ombre de la politique française, les racines d’origine algérienne de Jordan Bardella, président du Rassemblement national, ont suscité l’intérêt des médias récemment. Alors que ses ascendants italiens sont souvent mis en avant, deux enquêtes de médias renommés, Le Monde et Jeune Afrique, ont levé le voile sur un aspect plus discret de son héritage familial. Son arrière-grand-père, Mohand Séghir Mada, originaire de Kabylie, a migré en France dans les années 1930, fuyant les difficultés économiques en Algérie. Installé à Villeurbanne, dans la région de Lyon, il a contribué à l’industrie textile et du bâtiment, secteurs alors en plein essor dans l’agglomération lyonnaise.

Jordan Bardella a du sang Kabyle dans les veines
Jordan Bardella a du sang Kabyle dans les veines

Échapper à la pauvreté à tout prix

Le politicien français, souvent associé à ses racines italiennes, voit maintenant sa lignée paternelle algérienne éclairée par les médias. Selon les révélations, Mohand Séghir Mada, son arrière-grand-père, a traversé la Méditerranée pour échapper à la pauvreté en Algérie et a choisi de s’établir définitivement en France. À Villeurbanne, il a intégré la vie industrielle locale, travaillant dans des teintureries et sur des chantiers de construction. Cette facette de son passé familial, longtemps maintenue dans l’ombre, est maintenant sujette à un débat délicat au sein de sa famille et de son parti politique.

Un dédain pour ses origines algériennes

En dépit des récits familiaux qui s’entremêlent, le chef du Rassemblement national, n’a jamais évoqué publiquement son arrière-grand-père algérien, Mohand Séghir Mada. Contrairement à son frère Bachir, qui a renoué avec leurs racines en Algérie, Mohand a préféré rompre les liens avec sa terre natale pour s’installer durablement en France. Ce choix a été scellé par son mariage avec Denise Annette Jaeck à Villeurbanne, où leur union a été enregistrée officiellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici