Investissement en Algérie : Ahmed Zeghdar reçoit des hommes…

Des investissements se feront éventuellement en Algérie. Une délégation comptant des hommes d’affaires saoudiens a été reçue ce dimanche 23 octobre 2022 par le ministre de l’industrie algérien, Ahmed Zeghdar, au siège du Ministère. Ces hommes d’affaires effectuent une visite de travail en Algérie  « dans le dessein d’examiner les opportunités d’investissements et de partenariat» a indiqué un communiqué du Ministère de l’Industrie.

Comme annoncé hier dans un communiqué, une délégation saoudienne, présidée par Cheikh Mohammed Bin Abdulaziz Alajlan, vice-président du groupe Ajlan and Bros Holding Group Abilitii, est sur la terre algérienne pour une visite de travail. Ils ont été donc reçu par le ministre de l’industrie pour une conversation tête à tête. Ainsi, selon un communiqué du ministère de l’industrie, la rencontre a été l’occasion pour le ministre de  passer en revue les points les plus importants de la nouvelle loi sur l’investissement en termes de facilités et d’avantages accordés aux investisseurs locaux et étrangers. Aussi, « Il a mis en avant les capacités et les grandes qualifications naturelles, géographiques, économiques et humaines dont regorge notre pays. Et qui permettent d’attirer les plus grands projets pour répondre aux besoins du marché local et d’exporter vers les marchés arabes, européens et africains » a indiqué le même communiqué. En outre, le ministre n’a guère occulter de souligner la volonté de l’Algérie à établir des partenariats avec les frères saoudiens dans de nombreux domaines industriels, agricoles, énergétiques, touristiques et miniers. Ainsi, pour le secteur industriel, Ahmed Zeghdar a évoqué les industries alimentaires, les industries chimiques et les industries sidérurgiques. Ces dernières qui constituent des opportunités de partenariat fructueux entre les deux pays. Pour sa part, selon le communiqué ministériel, «Cheikh Mohammed Bin Abdulaziz Alajlan a exprimé la volonté de son Groupe d’incarner de grands projets en Algérie à dimension régionale et internationale ». Il a également ajouté que « sa première visite en Algérie s’inscrit dans ce cadre pour identifier le ou les projets qui pourraient faire l’objet d’un partenariat profitable pour les deux parties ». Pour finir, il est à noter que « le Groupe compte pas moins de douze (12) grandes sociétés activant dans les secteurs de l’énergie, des eaux, de l’agroalimentaire, des services de logistique et de l’hôtellerie, et est établi dans 15 États à travers le monde », a indiqué ledit communiqué.

Lire aussi :  Mondiaux Karaté Do Konya 2022 : des médailles d'or pour l’Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here