Importation des voitures : l’APOCE appelle à l’autorisation des moins de 5 ans

Encore du nouveau dans l’importation des véhicules en Algérie. Apres la validation de l’importation des voitures de moins de 3 ans, le président de l’Organisation algérienne pour la protection des consommateurs (APOCE) a appelé dans une publication Facebook, le mardi 25 octobre 2022, les députés à étendre cette loi aux véhicules de moins de 5 ans.

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a autorisé les citoyens à importer les voitures de moins de 3 ans. S’en est une décision saluée par les désireux d’acquérir des véhicules. Le président de l’APOCE, Mustapha Zebdi a même salué la décision d’Abdelmadjid Tebboune en appelant les députés à aller plus loin lors de l’adoption de la Loi de finances 2023. « Maintenant c’est au tour des députés de décider d’autoriser l’importation des véhicules de moins de 5 ans pour baisser le coût de ces véhicules et permettre au plus grand nombre de satisfaire leurs besoins. J’espère qu’ils seront au niveau des attentes » a-t-il confié. Cette affirmation intervient dans un contexte où plusieurs économistes ont signalé que les véhicules de moins de 3 ans restent très chers sur le marché européen. Par ailleurs, il faut rappeler qu’une autre décision concernant le dossier des véhicules a été prise. Il est question de l’importation de voitures neuves qui a été autorisée en parallèle à la reprise de l’activité des concessionnaires.

Lire aussi :  Abdelhak Bassou évoque les raisons de l'armement massif de l'Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here