Hydrocarbures : l’Algérie enregistre une forte hausse des exportations en 9 mois

Les exportations d’hydrocarbures de l’Algérie ont énormément augmenté au cours des neuf premiers mois de 2022 pour atteindre 42,6 milliards de dollars. Lisez cette édition du dimanche 6 novembre 2022 pour en savoir plus.

En effet, le chiffre a été communiqué ce dimanche 6 novembre 2022 par le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab. Et ce, devant le Conseil de la nation (Sénat). Selon le ministre, « Le volume des exportations d’hydrocarbures est de 69,1 millions de tonnes d’équivalent pétrole à la fin du mois de septembre 2022, ce qui a généré des revenus de 42,6 milliards de dollars contre 24,1 milliards durant la même période de 2021, ce qui représente une forte hausse de 77 %, et grâce à la hausse des prix du pétrole ou du gaz qui ont doublé ou plus ». Il a également indiqué que la fiscalité pétrolière a bondi de 10 % durant les neuf premiers mois de 2022 pour atteindre 3865 milliards de dinars contre 1857 milliards durant la même période de 2021. En 2022, l’Algérie devrait exporter pour 56,6 milliards de dollars d’hydrocarbures. Cette performance est due à la hausse des prix du pétrole après l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février dernier. Avec cette hausse d’exportation, notifions que c’est la première fois depuis 2014 que les exportations algériennes de pétrole et de gaz franchiront la barre des 50 milliards de dollars.

Lire aussi :  Algérie : le salon "Digitech'2022" sera du 13 au 15 novembre

Pour rappel, après la crise pétrolière de 2014, les exportations de Sonatrach ont chuté à 34,5 milliards de dollars en 2015, à 30 milliards en 2016, avant de remonter à 35 milliards en 2017 et à 41 milliards en 2018. Ensuite, les exportations algériennes ont baissé à 35 milliards de dollars en 2019 après avoir atteint les 60 milliards de dollars en 2014 et plus de 73 milliards en 2011.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here