Publicité

Houssem Aouar oublié par Vladimir Petkovic : Un Fennec en manque de temps de jeu ?

AccueilFootballHoussem Aouar oublié par Vladimir Petkovic : Un Fennec en manque de...

Houssem Aouar, en retrait dans son club, ne fait plus partie des plans du nouvel entraîneur de l’AS Rome. Les conséquences sur sa sélection en équipe nationale d’Algérie se font ressentir.

Houssem Aouar : Situation délicate à l’AS Rome

Houssem Aouar sur ses débuts à l'AS Roma

L’AS Rome célèbre une victoire décisive contre Monza en Serie A italienne ce week-end, mais pour Houssem Aouar, la situation reste préoccupante. Depuis novembre, le milieu de terrain international algérien reste sur le banc, avec peu de temps de jeu à son actif malgré ses efforts. Sous les ordres de l’entraîneur De Rossi, Aouar reste dans l’ombre, sans même une opportunité de jouer lors de la dernière rencontre. Cette stagnation inquiète quant à son avenir au sein de l’AS Rome, alors qu’il aspire à un rôle plus actif dans l’équipe.

Lire aussi :  Equipe d'Algérie : Quel avenir pour les Fennecs sous Vladimir Petkovic ?

Répercussions sur sa carrière internationale

Les difficultés rencontrées par Aouar pourraient également compromettre sa carrière internationale. Avec l’arrivée imminente de Vladimir Petkovic en tant que nouveau sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, sa sélection pour le prochain tournoi est incertaine. Son manque de temps de jeu en club pourrait jouer en sa défaveur lors de la constitution de la liste des joueurs convoqués.

Houssem Aouar  au consulat d’Algérie à Lyon

Un avenir incertain pour Aouar

Alors que l’AS Rome poursuit sa remontée, la situation personnelle d’Aouar reste précaire. Son exclusion continue du terrain pose des questions sur son rôle au sein du club et sur sa place en équipe nationale. Les prochaines décisions de Vladimir Petkovic pourraient déterminer le chemin à suivre pour ce talentueux joueur.

Elisée
Elisée
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici